Chirurgie esthétique en Tunisie

Augmentation mammaire Tunisie


Chirurgie Esthétique Tunisie

Augmentation_mammaire

Augmentation mammaire Tunisie

Augmentation mammaire Tunisie

Définition de l’augmentation mammaire

L’augmentation mammaire est la chirurgie emblématique de la chirurgie esthétique de la femme jeune. Il faut néanmoins que l’indication soit posée convenablement.
L’hypoplasie mammaire est définie par un volume de seins insuffisamment développés par rapport à la morphologie de la patiente. Elle peut exister d’emblée (seins petits depuis la puberté) ou apparaître secondairement, à la suite d’un amaigrissement important ou d’une grossesse suivie d’allaitement.
Elle peut être isolée ou associée à une ptose, c’est-à-dire un affaissement de la glande et une distension de la peau. Dans ce cas nous nous reporterons à un lifting des seins avec prothèses ou une correction de ptose avec prothèses (faisant partie d’une autre fiche d’information)

Nos conseils pour l’augmentation mammaire

L’augmentation mammaire consiste à corriger le volume jugé insuffisant des seins par la mise en place d’implants (prothèses) derrière la glande mammaire et le plus souvent derrière le muscle grand pectoral. Certains chirurgiens proposent une augmentation mammaire par lipofilling ou même par injection de produits de comblement. Nous ChirurgieDirect déconseillons vivement cette méthode sans intérêt et peut être dangereuse.

Principes de l’augmentation mammaire en Tunisie

Tous les implants mammaires actuellement utilisés sont composés d’une enveloppe, et d’un produit de remplissage. L’enveloppe est toujours constituée de silicone élastique (élastomère de silicone). Elle peut être lisse ou rugueuse (texturée).
En ce qui concerne les produits de remplissage, seuls sont autorisés aujourd’hui en France et en Tunisie le sérum physiologique et le gel de silicone car ils sont connus et utilisés depuis près de 40 ans.
L’implant est dit pré-rempli lorsque le produit de remplissage a été incorporé en usine
(gel de silicone et/ou sérum physiologique). La gamme des différents volumes est donc fixée par le fabricant.
Les chirurgiens esthétique avec qui nous collaborons en Tunisie ne posent que des prothèses mammaires en gel de silicone.

Avant l’intervention

L’élément le plus important avant l’intervention de la chirurgie esthétique est la consultation avec le chirurgien esthétique où la demande sera très clairement énoncée. Il est donc important que le travail de conseil soit effectué en amont pour bien déterminer la motivation et satisfaire l’exigence du patient.
L’emplacement de la cicatrice, la situation de la prothèse par rapport au muscle, le type et la taille de la prothèse auront été décidés en consultation, en fonction notamment du contexte anatomique et des désirs exprimés par la patiente.
Un bilan pré-opératoire habituel de la chirurgie esthétique en Tunisie est réalisé conformément aux prescriptions.
Outre les examens pré-opératoires habituels, il peut être utile de vérifier l’imagerie mammaire (mammographie ou échographie).

Le médecin anesthésiste sera vu en consultation avant l’intervention.
Aucun médicament contenant de l’aspirine ne devra être pris dans les 15 jours précédant l’intervention de la chirurgie esthétique de l’augmentation des seins.
Il faut rester à jeun (ne rien manger ni boire) 6 heures avant l’intervention de la chirurgie esthétique.

Anesthésie

L’intervention se pratique sous anesthésie générale.

Modalités d’hospitalisation à la clinique en Tunisie

Pour une augmentation mammaire en Tunisie avec ChirurgieDirect, l’intervention de la chirurgie esthétique se pratiquera avec une hospitalisation de 2 nuits. Les patients arrivent la veille de la chirurgie et passent aussi la première nuit de post opératoire à la clinique esthétique. Un séjour de convalescence de 4 nuits de post opératoire à Tunis doit être programmé. En comptant la nuit avant l’augmentation mammaire, il faudra donc prévoir une durée de séjour total de 5 nuits (2 nuits à la clinique et 3 nuits dans un hôtel ou ailleurs sur Tunis).

L’intervention d’augmentation mammaire

Incision cutanée
L’implant est introduit par une courte incision située :
– soit sur l’aréole,
– soit dans la région de l’aisselle,
– soit dans le pli sous mammaire.
Cependant, la voie aréolaire est la plus avantageuse. La cicatrice sera la moins visible à la frontière aréole et peau.

En fonction du chirurgien esthétique Tunisien et de la nécessité éventuelle d’un geste complémentaire associé, l’intervention peut durer de 1 à 2 heures.

Les suites opératoires de l’augmentation mammaire

Les suites opératoires de la chirurgie esthétique peuvent occasionner des douleurs les premiers jours même si l’augmentation mammaire n’est pas reconnue comme étant une chirurgie esthétique particulièrement douloureuse. On pourra cependant vous prescrire des antalgiques en cas de nécessité.
Le plus souvent, la patiente ressentira une tension au niveau de la poitrine et des pectoraux.
Œdème (gonflement) et ecchymoses (bleus) des seins, gêne à l’élévation des bras sont fréquents au début. Le premier pansement est retiré au bout de 24 à 48 heures et remplacé par un pansement plus léger, réalisant une sorte de bustier élastique confectionné sur mesure. La sortie a lieu 24 à 48 heures après l’intervention de la chirurgie esthétique en Tunisie, puis la patiente est revue en consultation quelques jours plus tard. : On peut mettre alors en place un soutien-gorge assurant une bonne contention. Le port de ce soutien-gorge n’est pas toujours nécessaire. Le chirurgien esthétique en Tunisie vous fera les recommandations en fonction de votre cas.
Quand il est conseillé, le port de ce soutien-gorge peut être demandé pendant environ un mois, nuit et jour.
Si les fils de suture ne sont pas résorbables, ils sont retirés entre le huitième et le quinzième jour post-opératoire. Il convient d’envisager une convalescence et un arrêt de travail d’une durée de 7 à 10 jours.
On conseille d’attendre un à deux mois pour reprendre une activité sportive.
Chirurgiedirect vous remettra une fiche post opératoire de la chirurgie esthétique avec des conseils et recommandations suite à votre chirurgie esthétique en Tunisie.

Le résultat d’une augmentation mammaire en Tunisie

Il peut être apprécié à partir du troisième mois, délai nécessaire à l’assouplissement des seins et à la stabilisation des prothèses. Au-delà de l’amélioration esthétique, le retentissement psychologique est le plus souvent bénéfique.

Les imperfections de résultat

Il est possible que la cicatrice ait une évolution anormale, sous forme d’épaississement ou de rétraction. Des douleurs des seins, des troubles de la sensibilité sont également possibles. D’autre part, une insatisfaction du résultat esthétique peut motiver une ré intervention après avis du chirurgien esthétique.
Il faut noter qu’une insatisfaction sur le volume n’est pas une imperfection. C’est la patiente qui choisi le volume. Cela ne donnera donc pas lieu à une ré intervention de la chirurgie esthétique pris en charge.

La question de la durée de l’implant

Une prothèse, qu’elle soit remplie de gel de silicone ou de sérum physiologique a une durée de vie incertaine que l’on ne peut estimer précisément a priori puisqu’elle dépend de l’éventuelle survenue de complication. Ainsi, la durée de vie de l’implant ne peut être garantie.
Cependant, il faut savoir qu’a priori un implant de qualité n’a pas une durée de vie théoriquement limitée : il n’y a pas d’échéance au-delà de laquelle le changement d’implant est obligatoire. Ainsi, en l’absence d’usure ou de complication, l’implant peut être conservé aussi longtemps que la patiente le désire.

Les complications envisageables

Comme tous actes chirurgicaux esthétiques, des complications rares sont possibles.
Il faut distinguer les complications liées à l’anesthésie de celles liées au geste chirurgical esthétique.
• En ce qui concerne l’anesthésie, lors de la consultation le médecin anesthésiste informera lui-même le patient des risques anesthésiques. Il faut savoir que l’anesthésie induit dans l’organisme des réactions parfois imprévisibles, et plus ou moins faciles à maîtriser : le fait d’avoir recours à un Anesthésiste parfaitement compétent, exerçant dans un contexte réellement chirurgical fait que les risques encourus sont devenus statistiquement presque négligeables. Il faut savoir, en effet, que les techniques, les produits anesthésiques et les méthodes de surveillance ont fait d’immenses progrès ces vingt dernières années, offrant une sécurité optimale, surtout quand l’intervention de la chirurgie esthétique est réalisée en dehors de l’urgence et chez une personne en bonne santé.
Chirurgiedirect travail avec des anesthésistes réanimateurs seniors et reconnus afin de bien maitriser tous les risques de la chirurgie esthétique en Tunisie.
• En ce qui concerne le geste chirurgical :
Les vraies complications sont rares à la suite à une augmentation mammaire réalisée dans les règles avec le choix d’un chirurgien esthétique tunisien expérimenté.
En pratique, l’immense majorité des interventions de la chirurgie esthétique en Tunisie se passe sans aucun problème et les patientes sont pleinement satisfaites de leur résultat.
Pour autant, et malgré leur faible fréquence, vous devez quand même connaître les complications possibles :
• la survenue d’une infection nécessite un traitement antibiotique et parfois un drainage chirurgical.
• un hématome peut nécessiter un geste d’évacuation.
• une nécrose de la peau, en fait rarement observée avec les techniques modernes, peut être responsable d’un retard de cicatrisation.
• des altérations de la sensibilité peuvent être observées, mais la sensibilité normale réapparaît le plus souvent dans un délai de 6 à 18 mois.

Cas particulier de la contracture capsulaire et coque fibreuse

La formation d’une capsule fibreuse autour d’un implant est obligatoire. C’est une réaction normale de l’organisme qui forme une sorte de membrane fibreuse autour de tout corps étranger afin de l’isoler et de se protéger. Dans certains cas, cette membrane est le siège d’une évolution défavorable comparable aux chéloïdes des cicatrices cutanées : elle s’épaissit, se rétracte et forme une véritable coque fibreuse autour de l’implant. Il s’agit de la contracture capsulaire. On distingue quatre stades de fermeté qui vont de l’aspect normal, indétectable, aux formes sévères de coques avec sein dur, rond, fixé et parfois douloureux.
La fréquence de cette complication ne peut pas être globalement estimée puisqu’elle varie en fonction de l’indication, du type de la prothèse et de la technique opératoire de la chirurgie esthétique. La coque n’augmente pas le risque de rupture mais expose à une complication d’ordre esthétique. Une intervention chirurgicale esthétique peut corriger cette contracture par section de la capsule.
Différents auteurs ont proposé des solutions techniques pour limiter l’apparition de cette contracture :
• la position de l’implant derrière le muscle pectoral,
• la fabrication de parois rugueuses au niveau de la face externe de l’implant (prothèses texturées).

La présence d’un implant mammaire ne nécessite pas de faire réaliser des examens en plus de la surveillance médicale habituelle mais il est indispensable de préciser au médecin que vous êtes porteuse d’un implant mammaire. Il est impératif en cas de modification d’un sein (durcissement ou au contraire ramollissement) de consulter un médecin (médecin de famille, gynécologue, chirurgien esthétique) qui saura juger s’il est nécessaire d’avoir recours à un examen radiographique ou échographique.
Ainsi, dans la très grande majorité des cas, cette intervention de la chirurgie esthétique en Tunisie, bien étudiée au préalable et correctement réalisée, donne un résultat très appréciable.

ChirugieDirect vous propose une chirurgie esthétique en Tunisie: lifting des soins,

Photo avant et après


Augmentation_mammaire

Demande de devis


Demande de devis