Les Liftings des seins Tunisie

Les Liftings des seins Tunisie
Les Liftings des seins Tunisie

Plasties mammaires en Tunisie ou lifting des seins Tunisie

Tarifs : de 2400€ à 2800€ (séjour compris)

Pour correction de ptose mammaire, pour réduction mammaire, pour correction d’asymétrie, pour correction d’asymétrie et de ptose et de volume. Ou pour chirurgie des seins tubéreux.

Les liftings des seins peuvent être avec ou sans prothèses.

Les points importants à connaitre sur la plastie mammaire en Tunisie :

  • Définir précisément l’objectif du lifting des seins:
    • Correction d’une ptose (seins tombants). Quelle qu’en soit l’origine.
    • Réduction mammaire.
    • Correction d’asymétrie.
    • Poser des prothèses mammaires en même temps.
    • Correction de seins tubéreux.
  • Connaitre le tracé de la future cicatrice sur les seins :Une plastie mammaire se fait au prix d’une cicatrice. En règle générale, il existe 3 schémas :
    • La cicatrice en T inversé (péri-aréolaire + verticale + sillon sous mammaire)
    • La cicatrice verticale avec toujours la péri-aréolaire et une verticale allant de l’aréole au sillon sous mammaire.
    • Péri-aréolaire seule ou « round block »

    Le choix se fera en fonction de la chirurgie à réaliser et de l’état de la poitrine au départ, et vous sera clairement expliqué lors de la consultation pré opératoire.

    De même, le volume souhaité sera abordé à ce moment là.

  • Le choix du chirurgien esthétique est particulièrement important : Il s’agit d’une chirurgie complexe qui nécessite une grande habitude et connaissance de la gestion chirurgicale des volumes et des surfaces cutanées. Il faut donc être particulièrement attentif au savoir-faire du chirurgien esthétique. Attention aux conséquences d’un mauvais choix. Il faut éviter les débutants. Un tarif bas est malheureusement suspect.
  • Le bilan préopératoire d’une plastie mammaire : En général, un bilan sanguin et une mammographie (ou échographie de la poitrine) sont demandés avant cette chirurgie. Cependant, en fonction du profil médical du patient, un bilan complémentaire peut être nécessaire.
  • Le postopératoire d’un lifting des seins en Tunisie : La cicatrisation dépend de ce qui a été fait. Une cicatrice en T inversé comporte des zones de tensions qu’il faut suivre de près. Cela doit rester propre et les pansements seront changés suivant les recommandations du chirurgien. Les fils non résorbables seront à enlever environ 10 à 15 jours après la chirurgie de la poitrine en Tunisie.Pas de sport pendant 2 mois ou quelque fois plus.

Le résultat de la plastie mammaire en Tunisie :
Comme souvent, il faut attendre minimum 3 à 5 mois pour apprécier le résultat. La cicatrice va continuer à s’atténuer pendant 12 à 18 mois.

Les Liftings des seins Tunisie

Exemple avant/après de lifting des seins avec prothèses en Tunisie et correction d’asymétrie sur seins tubéreux:

Les Liftings des seins Tunisie

Pour en savoir plus :

  • Les chirurgies esthétiques de la poitrine sont nombreuses et regroupent les différents liftings des seins, les corrections d’asymétries, les seins tubéreux ou les réductions mammaires.
  • La plus courante de ces chirurgies reste la correction de la ptose mammaire. Cela se traduit par un affaissement de la glande et une distension de la peau qui l’enveloppe. Le sein se trouve alors plus bas et sa partie supérieure semble un peu « vidée ».
  • Certaines femmes présentent une ptose très tôt, mais la plupart du temps cela apparait après un amaigrissement important ou suite à une grossesse.
  • Elle peut aussi être associée à un certain degré d’hypertrophie mammaire.
  • On peut à l’inverse observer une ptose mammaire dans le contexte d’un sein trop petit.
  • Une demande pour correction d’asymétrie seule est plus rare mais accompagne couramment les chirurgies de la poitrine en Tunisie ( correction de ptose, de volume et d’asymétrie).
  • La pose de prothèses dans le cadre d’un lifting de la poitrine n’a pas forcément pour seul objectif une augmentation de volume. Il s’agit le plus souvent une recherche de galbe ou une recherche d’équilibre esthétique. Sur une correction de ptose, si on ne met pas de prothèses, on risque de se trouver avec une perte de volume relativement importante. Même nécessité de poser des prothèses mammaires dans le cadre d’une chirurgie sur seins tubéreux, pour galber le sein qui aura subi une plastie et perdu des tissus.
  • Petite définition des seins tubéreux : c’est une malformation des seins donnant un aspect en forme de tube. La base d’implantation des seins est réduite et très souvent l’aréole est très large. Il n’est pas rare qu’une asymétrie soit présente. Il y a une anomalie sur le placement du sillon sous mammaire. Il existe des formes plus ou moins importantes entrainant des complexes et des difficultés psychologiques.

Objectifs de la plastie mammaire :

  • Quelle que soit la chirurgie, le but sera de retrouver une forme et des proportions conformes à des critères esthétiques établis et au souhait de la patiente.
  • Cela peut être de remettre l’aréole et le mamelon en bonne position, de remonter la poitrine et de retirer la peau excédentaire afin d’obtenir deux seins harmonieux, joliment galbés.
  • L’opération consiste à remodeler le sein en agissant sur l’enveloppe cutanée et sur le tissu glandulaire.
  • Il faut ensuite adapter l’enveloppe cutanée, ce qui impose de retirer la peau en excès de manière à assurer une bonne tenue et une belle forme au nouveau sein.
  • Les berges de la peau qui ont été découpées sont suturées en fin d’intervention: ces sutures sont à l’origine des cicatrices.
  • La cicatrice sera donc fonction de la chirurgie : souvent en T inversé ou uniquement verticale.
Les Liftings des seins Tunisie

La complexité de cette chirurgie impose le choix d’un chirurgien expérimenté :

  • Il faut fuir les opérateurs « low cost ». Un spécialiste qui vous propose une plastie mammaire esthétique pour un tarif plus bas que la moyenne et presqu’au prix d’une augmentation mammaire est trop suspect pour prendre le risque de lui confier cette partie du corps. En règle générale, le choix de son chirurgien esthétique ne doit pas se faire sur un critère économique seulement. Demandez des exemples du savoir faire du chirurgien.
    Malheureusement, les forums de discussions ne seront pas utiles car truffés de professionnels parfaitement capables de vous piéger avec des faux profils de faux témoins.
  • Un bilan préopératoire habituel est réalisé conformément aux prescriptions. Outre les examens préopératoires habituels, il peut être utile de vérifier l’imagerie mammaire (mammographie ou échographie).
  • Le médecin anesthésiste sera vu en consultation avant l’intervention. Il faut rester à jeun (ne rien manger ni boire) 6 heures avant l’intervention.
  • L’intervention se pratique sous anesthésie générale.
  • La durée de cette chirurgie esthétique : en générale cela prend entre 1,5 et 3 heures en fonction du cas et de l’expérience du chirurgien.
  • En fin d’intervention un pansement modelant, avec des bandes élastiques en forme de soutien-gorge, est confectionné.

Le post opératoire :

  • La plastie mammaire n’est en général pas particulièrement douloureuse même si une prise en charge antalgique est proposée.
  • Un gonflement (œdème) et des ecchymoses (bleus) des seins, ainsi qu’une gêne à l’élévation des bras sont très fréquemment observés.
  • Le premier pansement est retiré au bout de 24 à 48 heures et remplacé par un pansement plus léger, réalisant une sorte de bustier élastique confectionné sur mesure.
  • La sortie a lieu 24 à 48 heures après l’intervention, puis la patiente est revue pour un contrôle quelques jours plus tard.
  • En fonction du cas, le port d’un soutien-gorge sans armatures est conseillé pendant environ un mois, nuit et jour.
  • Les fils de suture, s’ils ne sont pas résorbables, sont retirés entre le huitième et le vingtième jour après l’intervention.
  • Il convient d’envisager une convalescence et un arrêt de travail d’une durée de 7 à 10 jours.
  • On conseille d’attendre deux mois pour reprendre une activité sportive ou une activité professionnelle très physique.

Le résultat du lifting des seins :

  • Il faut souvent attendre 3 à 5 mois pour apprécier le résultat final.
  • Il convient d’avoir la patience d’attendre le délai nécessaire à l’atténuation des cicatrices.
  • Le sein opéré est un sein qui reste naturel et sensible même si une altération de cette sensibilité peut être constatée pendant quelques semaines ou mois.

Les cicatrices du lifting des seins :

  • Elles doivent faire l’objet d’une surveillance attentive.
  • Le chirurgien réalise les sutures mais la cicatrice est le fait de la patiente.
  • Parfois, il peut persister une asymétrie des seins, qu’il s’agisse du volume, de la hauteur, de la taille ou de l’orientation des aréoles. Aucune chirurgie de la poitrine ne peut garantir une symétrie à 100% si l’asymétrie existe au départ. Elle sera bien sûr grandement diminuée et parfois supprimée.
  • Dans tous les cas, si la patiente souhaite perfectionner le résultat, une correction chirurgicale secondaire peut être faite, mais il convient d’attendre au moins un an ou deux.

Les complications et effets indésirables possibles :

  • Les vraies complications sont rares à la suite d’une plastie mammaire réalisée dans les règles avec le choix d’un chirurgien expérimenté.
  • En pratique, l’immense majorité des interventions se passe sans aucun problème et les patientes sont pleinement satisfaites de leur résultat.
  • Pour autant, et malgré leur faible fréquence, vous devez quand même connaître les complications possibles :
    • la survenue d’une infection nécessite un traitement antibiotique et parfois un drainage chirurgical.
    • un hématome peut nécessiter un geste d’évacuation.
    • une nécrose de la peau, en fait rarement observée avec les techniques modernes, peut être responsable d’un retard de cicatrisation.
    • des altérations de la sensibilité au niveau des cicatrices peuvent être observées, mais la sensibilité normale réapparaît le plus souvent dans un délai de 6 à 18 mois.
    • l’évolution des cicatrices peut être défavorable avec la survenue de cicatrices hypertrophiques, voire chéloïdes, d’apparition et d’évolution imprévisibles, qui peuvent compromettre l’aspect esthétique du résultat et requièrent des traitements locaux spécifiques.

Dans la très grande majorité des cas, cette intervention, bien étudiée au préalable et correctement réalisée, donne un résultat extrêmement satisfaisant qui répondra à votre attente.

0 0 0 0