12 .Après une sleeve gastrectomie en Tunisie

Après une sleeve gastrectomie en Tunisie

  • Dans le cadre d’une chirurgie bariatrique (ou chirurgie de l’obésité), si vous avez eu une sleeve gastrectomie, il y a des recommandations alimentaires à respecter.
  • Votre estomac a été réduit et la première étape post-opératoire est la cicatrisation de celui-ci. On estime à environ trois semaines cette période de cicatrisation. C’est pendant cette période où le suivi des recommandations va être des plus importants.
  • Pendant ces premières semaines, l’estomac ne peut pas recevoir n’importe quel aliment.
  • Le changement de comportement alimentaire après une sleeve est très important pour perdre du poids mais aussi pour éviter les douleurs et les complications.

1) Les 2 premières semaines (Semaines 1 et 2) : LIQUIDE

Cette phase sera EXCLUSIVEMENT LIQUIDE, il est très important de la respecter pour éviter de faire des “fistules mécaniques” – c’est-à-dire faire sauter les points, ce qui entrainerait de grosses complications et une ré opération en urgence.

Il faudra boire à petites gorgées en respectant votre ressenti. De trop grandes gorgées va provoquer des douleurs, il faudra donc en tenir compte.

La quantité admissible a été évalué par des études. Vous pourrez boire entre 30 et 90 grammes par heure, de manière à ne pas remplir l’estomac constamment, et l’aider à cicatriser. Il n’est pas nécessaire de limiter le nombre de repas, buvez autant que vous en sentez le besoin, quand vous vous sentez plein, arrêtez, ne forcez surtout pas !!

Ce que vous pourrez prendre en plus de l’eau :

  • Potage claire.
  • Yaourt liquide maigre
  • Jus de fruit frais sans pulpe (sans sucre ajoutés)
  • Sorbets
  • Lait écrémé
  • Compléments protéinés

Il est important de consommer au moins 2 compléments protéinés par jour, car durant ces deux semaines ce sera votre seul apport en protéines !

Ces compléments sont vendu en pharmacie, ou dans le E-commerce (moins cher) sur les sites spécialisés sur les compléments du sportif.

2) Les deux semaines suivantes (Semaines 3 et 4) : MIXE

Le but est maintenant de se limiter à 6 petits repas par jour. Les prises alimentaires devront se situer entre 60 et 120 grammes.

Attention : Si le mixé ne passe pas, continuez les liquides et réessayez-les mixés la semaine d’après.

Consommez en priorité PROTÉINES puis LEGUMES et enfin FRUITS. Entre les repas, il est important de boire entre 1L et 1,5L par jour, toujours par petite gorgées. Tous les aliments que vous consommerez devront être mixés jusqu’à avoir la consistance d’une compote.

3) Pour la suite (Semaines 5 et 6 et après) : FAIRE CONFIANCE A SON CORPS

Il faudra désormais ne faire plus que 3 repas par jour, et éviter les collations. Cependant une collation vaut mieux qu’un grignotage intempestif ! Le grignotage est vraiment à bannir, si vous ne suivez pas cette indication, votre chirurgie pourrait se transformer un échec.

Les prises alimentaires devront se situer entre 120 et 180grammes par repas. Mais ceci n’est qu’indicatif, écoutez votre corps, il vous dira quand ça suffit, dès qu’une gêne se fait sentir, arrêtez. Sinon c’est vomissements assurés. Le plus important dans cette phase sera de reprendre de bonnes habitudes : mangez assis, sans distraction de type TV ou autre, MACHEZ beaucoup (au moins 25 fois par morceau !) Vous pourrez manger de tout, mais évitez les aliments riches en graisses, en sucre et en calories. Cependant, vous ne tolérerez plus certains aliments, notez les dans un cahier, et parlez-en à votre diététicienne qui vous donnera des conseils.

0 0 0 0